Eventail espagnol blanc

  • PROMO
  • Prix régulier €99,00
Taxes incluses. Frais de port OFFERTS.


Découvrez aujourd'hui cet éventail espagnol blanc mêlant le bois exotique et la soie.

Parfait pour décorer votre intérieur et pour vous ventiler avec style, ce type d'éventail fabriqué à la main est un véritable emblême des abanicos espagnols.

Pourquoi choisir ce coffret ?

✔Un éventail au style espagnol traditionnel

✔Qualité supérieure: fabrication artisanale

✔Accessoires inclus

Un peu d'histoire...

 Introduits au XIVe siècle en Espagne, les éventails sont aujourd'hui considérés comme de véritables emblèmes du pays.

Exportés en grandes quantités depuis l'Asie occidentale, cet objet a obtenu un succès incroyable auprès des femmes espagnoles, qui voyaient en l’éventail une occasion de se ventiler sous le soleil andalou, et de disposer en même temps d’un objet esthétique et féminin.

Traditionnellement, les abanicos étaient relativement chers et utilisés par la bourgeoisie.

L’adoption des éventails par l’ensemble de la population a été largement induite par les danseurs et les artistes. Les chorégraphes notamment, ont vu en cet objet l’occasion d’appuyer délicatement les émotions dans leurs spectacles : ballet, opéra, flamenco, notamment.

Aujourd’hui les éventails sont toujours autant utilisés dans de nombreuses régions espagnoles. Ils jouent un rôle essentiel dans la culture et la danse espagnole, en plus d’être très utiles et très pratiques, pendant les périodes estivales.

Les caractéristiques: 

de cet  éventail espagnol blanc

  • Type : éventail pliable
  • Longueur plié : environ 22 cm
  • Diamètre déplié: 40 cm
  • Couleur: blanc et noir
  • Vendu dans son coffret 
  • Support éventail inclus

Le saviez-vous?  

Les éventails utilisés dans toutes les cultures d'Est en Ouest, de l'Égypte ancienne à la Chine en passant par le Japon et l'Europe.
L'éventail à main a atteint des sommets de notoriété dans l'Europe du XIXe siècle, et plus particulièrement en Espagne. Les éventails espagnols sont rapidement devenu un "must have" auprès des femmes de la classe "supérieure" de l'époque. A l'origine, ils étaient fabriqués et peints à la main avec les motifs les plus délicats représentés sur sa toile.